44e ÉDITION - DU 9 AU 11 OCTOBRE 2015

HISTORIQUE

Dune de Maisonnette, vue aérienne Photo : Julie d'Amour LégerEn 1968, dix ans après la fermeture causée par la maladie de Malpèque , le banc d'huitres de la Baie de Caraquet était réouverte à la pêche. Après une si longue période il était de première importance de faire la promotion des huitres de la Baie de Caraquet afin qu'elles reprennent la place qu'elles occupaient jadis sur le marché.

Durant l'été, plusieurs festivals avaient lieus dans diverses localités de la péninsule acadienne mais l'automne était une période de relâche pour ce genre d'activité.

Un mémoire fut présenté à l'Association des pêcheurs d'huitres de la Baie de Caraquet proposant la tenue d'un Festival des Huitres à Maisonnette afin de faire la promotion des huitres de la Baie de Caraquet. L'Association trouva l'idée excellente et le Festival des Huitres de Maisonnette prenait son envol.

La fin de semaine de l'Action de Graces fut choisie pour la tenue du Festival car pendant une longue fin de semaine les gens sont plus enclins à fêter et cette fin de semaine se trouvait en plein coeur de la saison de la pêche aux huitres.

C'est en 1972 que fut présenté le premier Festival des Huitres de Maisonnette et plus de quarante ans plus tard il a gardé sa vocation première: celle de faire la promotion des huitres de la Baie de Caraquet et d'aider financièrement, si possible, les divers organismes à but non lucratif du village.


LES ACTIVITÉS

Au fil des ans, certaines activités ont pris de l'importance pendant le Festival des Huitres et quelques-unes font maintenant partie de la tradition du festival et, sans elles, le Festival des Huitres ne serait pas ce qu'il est.


SOUPER AUX HUITRES

Depuis le tout début, le souper aux huitres est un élément essentiel du festival. Quel meilleur moyen de promouvoir les délicieuses huitres de la Baie de Caraquet que de les faire déguster aux gens des environs?

Le souper est même plus ancien que le Festival car durant les années '50 avant que la maladie de Malpèque vienne causer la fermeture de la bâture, un souper aux huitres était organisé durant la saison de pêche.

Aujourd'hui, ce sont près de 200 personnes qui viennent d'un peu partout à chaque année savourer le goût unique des huitres de la Baie de Caraquet.


Nos champions ouvreurs d'huîtres à Montréal en 1988CONCOURS D'OUVREURS D'HUITRES

Le concours d'ouvreurs et d'ouvreuses d'huitres est l'une des activités les plus populaires du festival et, à chaque année, la salle paroissiale se remplit à pleine capacité pour voir qui seront couronnés champion et championne.

Les règles du concours sont assez simples: il s'agit d'ouvrir, en trois minutes, le plus d'huitres possible. Mais même si les règles sont simples le concours ne l'est pas pour autant. Il faut de l'habileté et du savoir-faire pour ouvrir les huitres de la Baie de Caraquet.

Les records pour le plus grand nombre d'huitres ouvertes en 3 minutes sont détenus par Michèle Poirier (Lacombe) chez les femmes (72 huitres) et François Blanchard chez les hommes (83 huitres). 

Les gagnants de l'édition 2016 sont Michèle Poirier de Maisonnette avec 61 huitres pour les femmes et chez les hommes, Jean-François Daigle de Moncton avec 51 huitres. 


Cette activité ne fait plus partie de la programmation du festival depuis déjà plusieurs années mais vers le milieu des années '80 elle a connue une certaine popularité.

C'était une course de canots à huitres dans laquelle on n'utilisait ni moteur ni rames, mais une "pole", un long bâton dont on se servait pour propulser le canot.

Délaissée peut-être un peu parce que peu d'hommes de la nouvelle génération savent manier habilement la "pole" (ce n'est pas aussi simple que ça en a l'air) on n'exclut pas la possibilité de faire revivre cette activité.

CONCOURS DE MANGEURS D'HUITRES

Qui a-t-il de meilleur qu'une bonne huitre de la Baie de Caraquet? Voilà pourquoi le Festival organise depuis quelques années un concours de mangeurs et mangeuses d'huitres. Le concours d'ouvreurs et d'ouvreuses d'huiîtres étant devenu une tradition, il n'y avait qu'un petit pas à franchir pour en venir à organiser un concours pour couronner un champion ou une championne mangeuse d'huitres.

Là encore, les règles du concours sont très simples: il s'agit de manger, le plus rapidement possible, huit huitres (ouvertes au préalable) sans utiliser aucun ustensile.

Un champion ou une championne est élu à la fin du concours mais avec le goût exquis des huitres de la Baie de Caraquet il n'y a pas de perdants à ce concours.

Gagnants de l'édition 2016 : 

Chez les femmes, Linda Albert d'Anse-Bleue l'a remporté en 16 secondes et chez les hommes, Edgar Thériault d'Anse-Bleue a été le plus rapide avec 17 secondes.



La Reine 1997, Marie-Hélène Alaire.Le couronnement de la Reine souligne l'important travail des duchesses dans la réussite du Festival, en plus d'être un très beau spectacle.

Les duchesses sont les grandes ambassadrices du Festival. Effectivement, plusieurs semaines avant les activités, elles font la promotion du Festival auprès de la population partout dans la péninsule et même ailleurs dans la province, en sollicitant leur appui par l'achat de billets. Celle qui vend le plus grand nombre de billet est couronnée Reine du Festival. La reine 2016 est Jasmine Chiasson. Elle a vendu des billets pour un montant de 5 871 $. Bravo Jasmine ! Le record de vente est toujours détenu par Francine Cormier avec un total de 11 002 $ !


Le travail des duchesses auprès de la population est donc une source de financement important pour le Festival. Les revenus permettent, entre autre, d'offrir des dégustations d'huitres à prix abordable durant toutes les activités du Festival. 

 

 

Gagnants des tirages des billets des duchesses 2016 : 

1er prix - Voyage à Montréal : Marcel Boudreau de Maisonnette
2e prix - Journée spa à l'Auberge de la Vallée : Diane Godin de Maisonnette
3e prix - Vie de Château au Château Albert du VHA : Amedée Savoie

Une loterie 50/50, organisée par le comité de parents de l'École Léandre-Legresley de Grande-Anse, a permis d'amasser un montant total de 2 765 $. Le gagnant 2016, Marcel Roy de St-Léolin, s'est donc mérité un montant de 1 382.50 $ !






Caisse populaire acadienne      TVA      V-CFTF      Coop Caraquet 50/50      Province du Nouveau-Brunswick      Village de Maisonnette



Copyright © Festival des Huîtres de Maisonnette. Tous droits réservés.
Développé par Digitus Communications Inc.